Jour 20 : Le lâcher prise face à l’imprévu (2/4) – Libère-toi du besoin de contrôle

Pas facile de gérer un imprévu lorsque l’on a l’habitude de tout contrôler. On accueille cet évènement comme une rature et il est très difficile pour nous d’apercevoir les opportunités que pourrait nous apporter ce petit détour dans notre agenda. 

Si le besoin de contrôle est trop présent dans ta vie, tu peux te sentir toi-même « contrôlé » par ce besoin. Comme si tu devais à tout prix prévoir, anticiper, avoir raison, contrôler pour obtenir exactement ce que tu avais prévu et ce que tu désires. 

Pourquoi ressent-on ce besoin de contrôle ? 

Le besoin de contrôle est souvent relié à nos désirs et à nos attentes. Lorsque l’on attend beaucoup de la vie, de nous-mêmes, de notre entourage, de nos enfants… on devient exigeant, perfectionniste, contrôlant… Ce besoin que tout soit parfait nous fait mener la vie à cent à l’heure. Nous  portons alors beaucoup de responsabilités sur nos épaules. 

Le besoin de contrôle et… les émotions

En étant une personne contrôlante, on désire évidemment contrôler également nos émotions qui pourraient potentiellement nous détourner de notre trajectoire établie avec soin. Il est alors difficile pour nous d’exprimer nos émotions et même parfois d’arriver à les identifier. Pourquoi ? Car, dés qu’une émotion arrive, on a tendance à la nier, à la cacher.

Mais les émotions ne se contrôlent pas et lorsque l’on retient leur dynamique naturelle, elles finissent par s’exprimer d’une façon ou d’une autre. Un peu comme une cocotte minute qui chauffe, chauffe… et qui d’un coup relâche la pression emmagasinée. À force de retenir ces émotions, le corps peu atteindre une limite et tirer le signal d’alarme. Et le plus souvent c’est une maladie, un burn-out, un incident qui nous oblige à ralentir, à nous arrêter et à nous poser.

Exercice pour se libérer de son besoin de contrôle

Libère-toi de ce besoin en augmentant ta confiance personnelle mais également ta confiance en l’autre. Tu pourras ainsi déléguer le coeur plus léger mais également avoir confiance en ta capacité d’adaptation dans une situation imprévue.

  • Pense à une situation dans laquelle tu as ce besoin de garder le contrôle. Décris-la en une phrase. 
  • Termine la phrase « j’ai besoin de contrôler cette situation car… »
  • Termine la phrase « j’aurais moins besoin de contrôler cette situation si j’avais plus confiance en… »
  • Imagine maintenant que tu arrives enfin à avoir plus confiance (même si cette situation n’est pas orchestrée parfaitement par tes soins). Quels seraient les bénéfices de ce changement ? Pour toi ? Pour ton entourage ? À court terme et à long terme ? 

Je t’ai bien sûr prévu une fiche pour faire l’exercice. 

✍️ Si tu n’as pas d’imprimante, pas d’inquiétude. Pourquoi ne pas réécrire les questions dans un cahier, dans ton agenda ou même sur une jolie feuille de papier ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *