Lâcher-prise,  Passe à l'action

Jour 11 : le lâcher prise émotionnel (2/6) – Libère-toi de la colère

T’est-il déjà arrivé de regretter des gestes, des paroles, des comportements après une crise de colère ? 

✋ Moi, c’est mon cas, et cela m’arrive encore même si j’ai appris à mieux gérer cette émotion ! 

La colère est l’expression de nos besoins insatisfaits !

La colère traduit une frustration liée au décalage entre la réalité telle qu’elle est et telle que nous voudrions qu’elle soit :  

😠Je suis prise dans les bouchons et je vais rater mon rendez-vous.
😤J’ai organisé un repas de famille et il y a de gros retardataires.
😡😡😡Mon mari me dénigre. 

Aujourd’hui j’aimerais bien t’aider à te libérer de l’emprise néfaste que la colère peut avoir sur toi. 

Je ne vais pas te proposer de faire du sport, de la méditation, de prendre des médicaments… Il existe beaucoup de techniques pour évacuer la colère mais ne serait-il pas plus judicieux de l’accueillir avec bienveillance, de comprendre d’où elle peut venir et d’apprendre à bien réagir quand tu ressens cette émotion ? C’est ce que je vais essayer de t’apporter au travers de l’exercice d’analyse du jour. 

Accueillir sa colère avec bienveillance. 

Pour t’aider à accueillir ta colère avec bienveillance, j’aimerais te rappeler que les émotions négatives ont leur importance dans notre vie. La colère nous informe sur ce que nous percevons comme une menace à notre intégrité physique ou morale. Elle informe également notre interlocuteur que son comportement ne nous convient pas du tout. Utilisons donc cette émotion comme un indicateur pour apprendre à nous diriger/rediriger.

Comprendre sa colère pour mieux la gérer et apprendre à l’utiliser.

L’exercice d’analyse aujourd’hui t’invite à réfléchir aux questions suivantes par écrit*:

  • Quelle est la pensée à l’origine de ma colère ? 
  • Quel est le besoin non satisfait ? 
  • Comment je me sens lorsque mon besoin n’est pas satisfait ? Quelle autre émotion est présente en moi ? 
  • Formule une demande (pas une exigence) à toi-même (si tu peux satisfaire ton besoin) ou à ton interlocuteur. 

🗒 Je t’ai bien entendu préparé une fiche de réflexion que tu pourras utiliser à loisir et quand le besoin se fera ressentir. Pour t’aider, j’y ai ajouté des exemples.
Aujourd’hui, je te propose de faire cet exercice en partant d’une situation qui éveille encore en toi de la colère.

✍️ Si tu n’as pas d’imprimante, pas d’inquiétude. Pourquoi ne pas réécrire les questions dans un cahier, dans ton agenda ou même sur une jolie feuille de papier ? 


*L’écriture aide à extérioriser la colère, à l’évacuer de notre corps.

👋 Si tu nous rejoins en cours de route et que tu veux t’inscrire gratuitement au calendrier de l’avent 2018 du lâcher prise, c’est par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *